Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'aime...

J'aime...

Menu
La madeleine de Proust

La madeleine de Proust

    La madeleine  

Je vous présente un gâteau spécial français, il s’appelle « Madeleine ». C’est un petit gâteau traditionnel Lorrain aux œufs, en forme de coquillage, allongé ou rond.

 

L’histoire du gâteau « Madeleine »

Le duc qui s’appelait « Stanislas Leszczynski » vivait au 18e siècle. Il était un gastronome. Un jour, il est arrivé en France. À midi, quand il s’est préparé à prendre son déjeuner, son chef est parti., car il était énervé. Heureusement, Madeleine, une servante qui vivait à Commercy, a fait des gâteaux spéciaux en forme de coquillage pour lui. Il était très content des gâteaux et il a les a appelés « Madeleine », d'après le prénom de la servante jeune et intelligente. Ce gâteau mignon et délicieux est resté populaire jusqu'à nos jours.

 

Comment fait-on les madeleines ?

Oui ! Le gâteau blond, gros, doux est très attrayant. En fait, c’est aussi facile à faire.

 

 

  1. mélangez le beurre, mettez le sucre dans le beurre, continuez mélangez jusqu'à ce que le beurre devienne blanc.
  2.  mélangez les œufs et les ajoutez dans le beurre  
  3. mettez la farine dans le beurre et mélangez  
  4. en fait, c’est fini. Mais si vous voulez essayer les autres goûts spéciales, vous pouvez ajoutez du poudre du thé, du chocolat, du coco, si vous voulez.   
  5.  mettez la pate dans le moule de coquillage.  
  6. mettez le moule dans le four après 10-12 minutes, mangez ! Bon appétit !

 

Marcel Proust et sa « Madeleine »

Marcel Proust, qui est l’auteur du roman « À la recherche du temps perdu », a écrit les phrases fabuleuses pour la louer. C’est l’une des raison pour lesquelles la madeleine est très connue dans le monde.

 

« Je portai à mes lèvres une cuillerée du thé où j’avais laissé s’amollir un morceau de madeleine. Mais à l'instant même où la gorgée mêlée des miettes du gâteau toucha mon palais, je tressaillis, attentif à ce qui se passait d'extraordinaire en moi. Un plaisir délicieux m'avait envahi, isolé, sans la notion de sa cause. »

 

Le roman est écrit pendent 20e siècle. C’est un roman qui note la mémoire de Proust quand il était jeune. Pour lui, le gâteau « Madeleine » lui donnait un sens heureux, il lui faisait rappeler son enfance. Maintenant, quand il y a quelque chose qui a un effet similaire sur nous, on dit « C’est ma madeleine ». Alors, votre « madeleine », c'est quoi ?