Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2016 4 04 /08 /août /2016 10:51
Les Maikos

Les français qui s’intéressent au Japon ont souvent des stéréotypes surtout sur la Maiko, dans mon expérience. Presque tous les français que j’ai rencontrés ne connaissent pas bien la différence entre la Maiko et laprostituée. En fait, la Maiko représente une des cultures traditionnelles du Japon. Et c’est un travail très contraignant et strict. D’abord, il y a plusieurs conditions pour devenir Maiko. Par exemple, la taille, il faut mesurer moins de 160 cm parce qu’il faut avoir l’air jeune bien que portant des chaussures très hautes. Puis, le visage doit être assez beau et on doit avoir l’accord de ses parents. En plus, si on réussit à entrer dans une Okiya qui reçoit les Maiko comme pensionnaires, il y aura encore beaucoup des difficultés pour vivre dans le monde des Maikos.

Quand on est en apprentissage, ça s’appelle Shikomi, on doit servir une Maiko expérimentée. En général, elle est très méchante ou sévère. Ça continue pendant 1 an. On doit apprendre beaucoup de choses; le Mai ( la dance japonaise), la langue de Kyoto, la politesse, le maquillage…etc. Pendant son apprentissage la Maiko, ne gagne pas vraiment un salaire, elle reçoit juste de l’argent de poche. En revanche, on peut porter le Kimono très cher d’Okiya. On peut distinguer la carrière de Maiko par le Kimono. Elles montrent la belle tradition japonaise portant le Kimono. Je pense que cette profession une fierté du Japon.

Partager cet article

Repost 0
Published by Akari
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le Blog des étudiants
  • Le Blog des étudiants
  • : This blog started as a great adventure with my Hong Kong students and is continuing now in Japan with students of two universities in Kyoto. Here we talk about what we like: music, films, books, places, people… So if you are interested in Japanese, Chinese or French cultures, read our articles and don’t hesitate to leave your comments! We will reply!
  • Contact

chezisa

Locations of visitors to this page

Recherche